Comment bien choisir sa cible pour réussir sa communication marketing ?

A l’heure du tout numérique, tout le monde s’accorde à dire que vendre ses produits et/ou services sans communiquer est juste inenvisageable.
Alors, oui mais comment ? Et à qui me direz-vous?
Dans beaucoup de situations, le 1er réflexe du chef d’entreprise et de son équipe est de penser aux moyens et outils de communication à mettre en place.
Cependant, on oublie souvent qu’il s’agit bien là de stratégie marketing qu’il faut d’abord définir.
Une campagne de communication réussie, c’est d’abord une stratégie de communication bien définie.
Un meilleur ciblage vous permettra de réaliser de meilleurs choix quant aux outils et supports de communication à mettre en place.
Les principales questions à se poser seront donc :
–    Quelle est la clientèle que je veux atteindre ?
–    Quels sont les objectifs de cette campagne de communication ?
–    Quel est le message que je veux faire passer ?
–    Quel est le positionnement de mon entreprise par rapport à mes concurrents ? ou l’intérêt du benchmarking
–    De quelle image bénéficie-t-’elle ? ou quelle image faut-il construire ?

Et oui – je reprends ma casquette de marketer – il s’agit bien de cœur de cible dont il faut parler…

La cible d’une entreprise peut être multiple : ses clients, ses partenaires, ses fournisseurs…Posez-vous bien la question pour éviter une mauvaise compréhension du message.

Et définir sa cible demande également un effort particulier : celui de bien connaître son Persona.

Persona ?
Un Persona est, en marketing, un concept qui représente un groupe cible dans une stratégie de marché, comme qui dirait un client « type ».
C’est donc aller plus loin et au plus précis pour connaître le profil psychologique de ce client « type » (âge, sexe, profession, catégorie socio-professionnelle, implantation géographique) et connaître ses besoins et habitudes (comportements, valeurs, aspirations, type de consommation, médias privilégiés…) sans tomber dans les travers non « humains ».
Une fois que vous aurez défini votre cible, vous pourrez penser aux outils les plus adaptés à votre stratégie de communication.
Il ne vous restera plus qu’à mettre en place un plan de communication afin d’avoir une vue claire sur les différents outils, et surtout un guide permettant de toujours respecter votre stratégie une fois la tête dans le guidon.
Prenant la forme d’un planning, il vous permettra de répertorier les actions à réaliser, leur périodicité, le timing et la durée de réalisation de chaque action, ainsi que les ressources à mobiliser autour de ce projet (agence de communication, imprimerie…).
« Maîtriser sa cible, c’est maîtriser sa communication ! »

Partager cet article